Les Chroniques du Clic

par Duxdo

Douce mélancolie

 unravel-2016-12-11-17-45-27-57

Unravel

Présentation

Unravel est plateformer 2D, sortit en février 2016 sur Xbox One, PS4 et PC. Développé par le studio indépendant Coldwood Interactive et édité par Electronic Arts. On a ici un plateformer assez classique dans ses mécaniques avec un univers bien spécifique et travaillé. On notera une approche similaire à celle de Limbo. L’objectif est de collecter des pièces de laine pour reconstituer des souvenirs.

JEU

unravel-2016-12-11-17-38-31-26

Les mécaniques classiques d’un plateformer sont présentent ici et on peut donc sauter et se déplacer comme dans n’importe quel autre plateformer. Là où Unravel se distingue c’est via le gameplay lié à la laine. Car nous sommes fait de laine et on se déroule au fur et à mesure que l’on avance. Il faut donc refaire le plein de laine régulièrement et la plupart des points servent aussi de sauvegarde.

En plus de la laine qui se déroule on peut s’en servir comme liane pour s’accrocher à des endroits prévus pour. Et cela ajoute des possiblités nouvelles, il faut parfois se balancer, parfois créer des ponts ou des trampolines ou encore tirer des objets. Ce mélange entre gameplay classique et les spécificités de la laine donne quelque chose de très intéressant. La prise en main reste simple et le nombre de touches limité mais il faudra faire preuve d’adresse pour passer tous les niveaux et encore plus pour avoir les secrets.

Le jeu se succède dans différents niveaux et la difficulté semble assez constante tout au long du jeu, bien que le début soit assez simple pour faire office de tutoriel et la fin légèrement plus complexe.

Scénario

unravel-2016-12-10-11-40-21-65

Le scénario d’Unravel suit le cycle des saisons et on peut facilement faire le paralèlle avec la vie d’une personne. En effet le but est de reconstituer les souvenirs de notre « créateur ». On commence donc au printemps avec des souvenirs de jeunesse pour terminer en hiver avec le déclin et le deuil.

Le scénario est simple à suivre et le paralèlle entre le level design et les souvenirs est clair et compréhensible. On est emmené dans un monde poétique, comme si l’on se promenait dans les souvenirs. De nombreuses phases font un peu de place à la contemplation des décors et de l’ambiance. Celle-ci est très prenante et relativement apaisante car elle allie photoréalisme et effets lumineux proche des rêves. Le tout est très beau et la physique des différents éléments est bien gérée.

Si on simplifie, le scénario se résume à retrouver des objets de laine pour débloquer des photos mais si on y ajoute l’aspect affectif il s’agit plus de reconstituer les souvenirs d’une personne et d’y voyager et le rend plus profond et plus poétique.

SensationS

unravel-2016-12-10-11-27-51-13

Les sensations éprouvées en jouant à Unravel vont du calme moment de contemplation au stress d’être dans le bon timing pour passer un endroit précis. Le jeu n’est pas éprouvant comme peu l’être un Doom mais nous permet de jouer calmement tout en profitant du spectacle. C’est d’ailleurs un jeu où il est aussi agréable de regarder sans jouer car on a l’impression d’être en face d’un film d’animation poétique et très beau.

Mais certains passages demande une bonne dose d’adresse (ou de chance) pour être réussis et cela engendre une petite tension et une sensation de challenge à relever.

Conclusion

Unravel mélange différents aspects du jeu vidéo et peut ainsi plaire à différents profils de joueurs. Le joueur régulier sera satisfait du challenge d’adresse et essayera de trouver tous les secrets, le joueur occasionnel ou débutant trouvera un jeu accessible sans qu’il soit pris par la main tout du long tandis qu’un non-joueur y vera un très beau monde à traverser. Le meilleur reste encore de profiter de l’ensemble et pourquoi pas d’y jouer en couple en alternant (ou pas) la place du joueur.

C’est un bon jeu qui détend et qui éblouit par sa marque visuelle très forte tout en demandant un niveau d’adresse correct.

Heures de jeu au moment de l’écriture : 5h

unravel-2016-11-27-11-25-22-26

unravel-2016-12-10-12-19-16-74

unravel-2016-12-11-16-20-00-67

 

 

On se retrouve aussi ici :

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Les Chroniques du Clic

Thème par Anders Norén