Les Chroniques du Clic

par Duxdo

Dresseur marcheur

 Screenshot_2016-07-16-12-00-41

Pokémon GO

Présentation

Aujourd’hui chronique un peu particulière car on va parler d’un jeu mobile et plus particulièrement de Pokémon GO. Créé par The Pokémon Company et Niantic, il est disponible depuis juillet 2016 sur IOS et Android. Le jeu est en réalité augmenté (sur les appareils compatibles) et reprend les mécaniques principales des précédents jeux Pokémon.

JEU

Screenshot_2016-07-09-16-28-26

Petite explication rapide pour ceux qui n’auraient pas du tout entendu parler de ce jeu. On incarne un dresseur Pokémon que l’on peut vaguement personnaliser avec des vêtements et des cheveux de différentes couleurs. On lui associe un nom plus ou moins idiot et on est partit pour attraper toutes ces petites créatures ! Le concept est très simple et fonctionne très bien : on est géolocalisé grâce à son smartphone et on a une sorte de zone de scan qui nous permet de découvrir des pokémon dans notre entourage. Une fois un pokémon découvert il faut ensuite le capturer en lui lanssant une pokéball (dans la tête de préférence). On récupère ainsi le plus grand nombre de pokémon possible, chacun nous donnant des « bonbons » permettant ensuite de les faire évoluer.

Chaque capture nous donne des points d’expérience pour progresser dans les niveaux. Une fois le niveau 5 atteint on choisit parmis les 3 grandes équipes (jaune, bleu et rouge). Je n’ai pas encore vraiment compris ce que cela change mis à part la possession des arènes. Car oui, disséminées dans le monde se trouvent des arènes où l’on peut se battre pour leur contrôle ou la renforcer si elle appartient à notre équipe. On peut aussi trouver des pokéstop, sortes de points d’intérêts touristiques. Ils sont plutôt intéressants et permettent de ramasser des objets ou des oeufs. Oeufs qu’il faudra faire incumber et marcher un certain nombre de kilomètres pour qu’ils éclosent.

Le gameplay est assez simple : marcher (IRL) pour explorer, quelques glissades de doigts pour lancer les pokéballs et des clics pour se balader dans les menus. Ce qui en fait un jeu très simple à prendre en main et assez intuitif.

Scénario

Screenshot_2016-07-16-12-00-26

Bien évidement, le jeu étant basé sur l’exploration il n’y a aucun scénario dans le jeu. Par contre il pousse à se balader et donc à s’inventer ses propres histoires. Il plutôt drôle de se promener et de découvrir un pokémon dans un lieu insolite, « oh tiens il y a un pokémon dans le  bar là-bas ! ».

Les pokémon sont générés selon l’environnement dans lequel on se trouve, par exemple sur la côte bretonne on trouvera des roucools mais aussi pas mal de magicarpes mais très peu de taupiqueurs. Cela à l’avantage de donner envie d’aller dans différents endroits mais aussi l’inconvénient de tomber souvent sur les mêmes pokémons (je doit avoir une vingtaine de roucool et nosferapti). Malgré tout cela reste une bonne motivation pour aller se promener dehors et profiter du beau temps.

SensationS

Screenshot_2016-07-09-16-23-46

Les sensations sont logiquement très proche de celles d’une bonne balade à laquelle on ajouterai des éléments de découverte aléatoire. En fait, pour ceux qui ne sont pas fans des promenades cela devient très motivant. Je pense notamment aux parents qui peuvent avoir du mal à trainer les enfants en balade : donner leur un pokémon GO et je pense qu’ils seront bien plus coopératifs.

Les pokéstop permettent aussi de découvrir un peu des points que l’on aurait peut-être manqué en passant simplement devant. Les sensations sont assez agréables car il n’y a pas besoin d’avoir les yeux rivés sur l’écran, le jeu nous envoie un coup de vibreur pour nous informer de l’apparition d’un pokémon, on peut ainsi à la fois profiter de la promenade et du jeu.

Conclusion

Pokémon GO est ce que j’apellerai un jeu de plein air, il faut être dehors et mobile pour y jouer (et la tricherie de la voiture ne fonctionne pas très bien). C’est un jeu qui pousse à marcher et à découvrir des lieux. Emmener ce jeu en vacances et vous ferez à coup sûr de belles prises !

KM de jeu au moment de l’écriture : 12KM

 

Screenshot_2016-07-16-12-00-16 Screenshot_2016-07-14-14-37-36 Screenshot_2016-07-10-13-44-30

 

 

 

On se retrouve aussi ici :

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Les Chroniques du Clic

Thème par Anders Norén