Les Chroniques du Clic

par Duxdo

Chasseur nocturne

 20160824123849_1

Batman Arkham Asylum

Présentation

Cette chronique fait suite à la chronique des premières impressions sur Batman Arkham Asylum. J’avais conclu celle-ci en espérant une bonne durée de vie et une suite de l’expérience autant agréable que le début.

JEU

20160824110914_1

Le jeu se poursuit donc en ajoutant petit à petit d’autres gadgets de Batman au fur et à mesure de la progression. Certains nous sont donné par la progression du scénario afin de débloquer l’accès à certaines zones tandis que d’autres sont à débloquer dans les amélioration grâce à l’expérience gagnée. Le mélange entre les deux fonctionne assez bien, et on considère les gadgets à débloquer comme des bonus pour nous aider et non des objets indispensables à la progression.

Il reste toujours des passages un peu maladroits, notamment les combats où la maitrise des parades est assez ardue et il vaut souvent mieux frapper l’assaillant plutôt que tenter une esquive. Les adversaires les plus intéressants à combattre sont (pour moi) les soldats Titans car il ne faut pas utiliser seulement la force brute mais un peu de ruse et de dextérité. Les combats de boss sont aussi bien gérés bien qu’un peu mou par moments.

Les mécaniques de jeu sont agréables et la recherche est souvent payante. Collecter et réussir tous les défis et trophées de l’Homme Mystère est très sympa et permet de prolonger de quelques précieuses heures l’expérience de jeu. Car c’est là le principal problème de Batman Arkham Asylum : la durée de vie. J’ai bouclé le scénario principal en une dizaine d’heures, j’ai ensuite ramassé tous les trophées et résolut toutes les énigmes de l’Homme Mystère et de l’Esprit d’Arkham. Restait ensuite les défis. Je les ai tous essayés (bien que pas tous réussit du premier coup), et je n’y voit aucun intérêt. Ces défis sont des passages de l’histoire en combats ou élimination des tireurs répartis sur deux niveaux de difficulté. Du fait que je joue avec la GOTY (Game of the Year) édition j’ai aussi accès au contenu téléchargeable, qui est en fait seulement quelques défis sans intérêt de plus.

Scénario

20160824121734_1

Le scénario est très bien ficelé et prenant. On passe d’une zone à l’autre assez logiquement et on voit le paysage du jeu et donc de l’asile évoluer en fonction des évènnements ce qui renforce une sensation d’implication assez forte. Les différents boss et personnages sont amenés progressivement et de façon correcte sans que cela crée une rupture étrange dans la narration.

J’ai bien aimé le travail qui a été fait pour inclure dans Arkham de nombreux personnages de l’univers de Batman, soit via des objets dans des vitrines soit dans leurs cellules ou encore avec les énigmes. Et c’est une bonne chose que l’Homme Mystère nous pousse à découvrir tous ces éléments que l’on avait probablement raté au premier passage.

J’ai cependant été un peu déçu du combat final contre le Joker, qui n’est qu’une suite de combats contre des petits sbires. Une fois le combat fini on se retrouve bien dans un asile vide, partiellement en ruine. Un monde très calme pour finir de tout découvrir.

SensationS

20160827170719_1

Batman Arkham Asylum est très plaisant à jouer et on alterne entre sensation de chasseur nocturne caché et héro charismatique. Les sensations sont bien au rendez-vous et collent bien au jeu et à ce qu’il essaye de nous transmettre.

Par contre, la frustration est grande lorsque l’on arrive à la fin après une dizaine d’heures de jeu. Et l’envie de continuer est forte. Et c’est pour cela que j’ai pris le temps de tout collecter, et tenter tous les défis, je ne voulais pas lacher le jeu si vite. Puis il a fallut se rendre à l’évidence et admettre qu’il n’y avait plus rien de plus à faire.

Le jeu en lui-même est très plaisant, ses mécaniques complexes mais maitrisables et son histoire prenante mais on a quand même l’impression d’oeuvre inachevée, surtout avec le grand nombre de personnages mentionnés.

Conclusion

Batman Arkham Asylum est un très bon jeu, à la vue de ses mécaniques complexes je pense qu’il est mieux de le faire d’une traite  (sans trop entre-couper avec d’autres jeux) au risque de ne plus se souvenir des commandes notamment de combat. Les graphismes sont au rendez-vous aussi de même que l’ambiance générale. Je note tout de même un problème de son que j’ai dû régler avec un patch, quelques bugs graphiques et les esquives difficiles.

Malgré tout il reste un jeu que je conseillerai aux fans de Batman. Je vais donc continuer l’aventure avec la suite prochainement.

Heures de jeu au moment de l’écriture : 17h

20160823122742_1

20160820172602_1

20160824102533_1

20160824102730_1

 

On se retrouve aussi ici :

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Les Chroniques du Clic

Thème par Anders Norén